XXe siècle

Le(s) Musée(s)

 
Au tournant du XXe siècle, une nouvelle conception des monuments
du canton de Vaud se fait jour. Plusieurs anciennes places fortes
sont mises en valeur dans le but de construire un discours sur
le patrimoine du pays. Le château de Morges, à ce titre, est transformé
en musée en 1925.

 

Le vingtième siècle représente, pour le château, la fin de toute fonction défensive. C'est en 1899 que naît l'idée de faire de la forteresse savoyarde un musée, mais il faudra attendre l'année 1925 pour qu'elle soit ouverte au public. Le bâtiment abrite dès lors de nombreux documents, emblèmes, pièces d'armement, d'habillement et
d'équipement. Il reçoit en 1932 des pièces d'artillerie du Musée national suisse.

 

 
Rattaché au Service de la sécurité civile et militaire de l’État de Vaud, au sein du Département des institutions et de la sécurité, le musée cherche à reconstituer l'histoire militaire du Pays de Vaud et de ses alentours. Du Moyen Âge à la Guerre froide, il offre ainsi un large panorama des modes de vie, mentalités et savoir-faire techniques des sociétés passées. A ce titre, le château de Morges est l'un des derniers musées à faire la part belle à ce sujet en Romandie comme en Suisse entière.